Nouveau : L’écriture poétique de Magda Hoibian

Peintre je suis, et j’enrichis aussi ma pratique artistique par l’écriture poétique depuis … Hum … assez longtemps en fait.

Mais depuis quelques mois, je crois, je publie certains poèmes sur mon blog en lien avec ce site L’autre Magda.

Cette pratique de la poésie a débuté par du visuel, (et oui, on est comme on est,) mais plus récemment, c’est venu plutôt avec une image mentale, une association de mots qui s’est imposée durant une longue douche .

Je me suis répété tout ce qui venait, pour ne pas l’oublier, et cela devait maturer depuis un moment, à mon insu comme souvent, puisque rien ne s’était échappé.

J’aime la poésie depuis toujours, j’en lis, pas assez à mon goût, mais je suis une grande lectrice et ma foi, la poésie se niche dans bien des endroits…

J’utilise la prose, et actuellement je suis une grande fan de la bouleversante Cécile Coulon.

Ma fille aussi est une poétesse douée, mais elle fait une pause, j’attends patiemment et avec foi, son retour en poésie.

Vous pouvez découvrir ici mes poèmes en ligne :

Ceux qui associent photographie et poésie sont ICI.

Ceux qui font partie de la même série ” La poétesse en slip” sont à lire là.

Ce sont des séries que je continue, j’écris toujours à la main pour commencer, le rapport est différent qu’avec l’écriture sur écran, puis je les tape sur le site avec mon petit portable léger bien pratique.

Ma pratique des carnets d’art est d’une certaine façon… liée à cette écriture poétique, ceci est un ressenti, une intuition, ne me demandez pas une explication rationnelle, je n’en ai pas !

Je peins donc, j’écris et le plus difficile pour moi… Je travaille à me faire connaitre et tout le toutim, des appels à candidature, expos, galeries et tout ce toutim indispensable et essentiel !

Artiste-autrice ? Ah oui c’est un métier, sans nul doute !

La bonne journée,

Magda Hoibian Ici et et par là aussi:

Sinon, maintenant que nous respirons, prenez RDV pour me rencontrer à l’atelier !

Merci de suivre Magda Hoibian

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 57 = 66